Factures Impayées : l’effet Tinder

Peut-être avez-vous déjà expérimenté un site de rencontre comme Tinder ?

Vous créez votre profil, téléchargez quelques photos, et c’est parti !

Puis, si le courant passe avec quelqu’un, vous fixez un rendez-vous et allez boire un verre ensemble.

Et là, c’est souvent la déception, parfois le choc : la personne que vous avez en face de vous ne ressemble pas du tout à ses photos. Vous avez l’impression de vous être fait duper…

Oui, car le souci avec ce genre d’application de dating, c’est que beaucoup de gens « trafiquent » leurs photos : filtres Snapchat pour se rajeunir et masquer les rides, clichés pris il y a 10 ans en arrière, portrait professionnel ou artistique qui ne correspond pas à la réalité, photos prises de dos ou de profil… bref, tout est bon pour se montrer sous son meilleur jour, quitte à mentir un peu.

Quand on a multiplié ce genre d’expériences décevantes, on devient plus méfiant : on ne rencontre que les personnes ayant posté une photo naturelle, on « exige » un appel vidéo pour s’assurer que l’on n’a pas à faire à un fake…

Eh bien, vous devez faire la même chose avec vos clients.

Que vous soyez sur Tinder ou dans le business, c’est le même principe : vos éventuels partenaires (amoureux ou commerciaux) vont toujours se présenter sous leur meilleur profil afin de vous amadouer et de gagner votre confiance.

Combien de fois ai-je entendu cette phrase durant ma carrière de chargé de recouvrement ?

« Je ne comprends pas pourquoi ce client ne me paye pas. Il avait pourtant l’air sympathique et honnête ! »

Il avait l’air… c’est ça le problème.

Il avait l’air tellement formidable et droit dans ses bottes que vous n’y avez vu que du feu. Derrière son grand sourire, sa politesse et son professionnalisme se cachait un véritable escroc qui n’avait qu’une idée en tête : ne jamais vous payer une fois la prestation réalisée ou le matos livré.

Évidemment, il ne s’agit pas d’être hyper tatillon avec tous vos clients. Mais lorsque vous vous apprêtez à signer une commande exceptionnelle avec un nouveau client (j’entends par là un montant plus élevé que d’habitude), vous devez impérativement vous renseigner sur son compte et prendre vos précautions.

Par exemple, cela va consister à :

  • Attendre qu’il ait signé le devis ou vous ait envoyé un bon de commande avant de démarrer quoi que ce soit.
  • Consulter son bilan et ses chiffres sur un site d’information sur les entreprises.
  • Vous renseigner sur son compte en tapant son nom sur Google et/ou en demandant à vos collègues s’ils ont déjà eu à faire avec lui.
  • Exiger un acompte à la commande afin de limiter le risque d’impayé.
  • Etc…

Bref, que ce soit dans le monde de la rencontre virtuelle ou dans le monde du business, il y a toujours un risque de tomber sur un arnaqueur. Alors, prenez vos précautions !

P.S :  Vos clients ne vous payent pas et vous ne savez plus quoi faire pour récupérer votre argent ? Rejoignez ma liste de contacts privés et recevez par e-mail les meilleures techniques de recouvrement. C’est par ici !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.